Téléchargez et imprimez ICI le n° 51 d'Atout Bridge

 

L'expasse

Recourir à une expasse, c'est tenter une sorte d'impasse un peu spéciale, plus précisément en prenant une carte adverse en fourchette entre :

Une séquence d'honneurs inférieurs : RD(V) DV(10) et un atout de la main opposée.

Considérez ce premier exemple :

Atout Coeur

 
 
RD
RD
6
 
 
V42
85
-
 
 
A63
4
V
 
 
-
7652
7
 
 
La main est en Sud, vous devez totaliser les cinq dernières levées. Montez en Nord à l'atout et avancez le Roi de Pique.

Si Est couvre, vous coupez et remontez au mort par le Roi de Cœur pour vous délester de votre perdante Carreau sur la Dame de Pique affranchie.

Si Est choisit de fournir petit, peu importe : vous défaussez immédiatement votre Carreau perdant.

Dans ce premier cas, l'expasse ne trouvera sa pleine efficacité que si elle réussit : il est nécessaire qu'Est détienne l'honneur supérieur manquant (50 % de chance de succès, comme pour une vulgaire impasse) ; sinon, le contrat va chuter.

 Il arrivera fréquemment que l'emplacement de l'honneur adverse n'ait strictement aucune importance ; ce sera le cas :

- D'une part, quand vous aurez encore le droit de concéder au moins un pli à la défense (eu égard à la
hauteur du contrat atteint),
- D'autre part, lorsque certaines de vos perdantes demeurent protégées.

En usant de la technique de perdante sur perdante, vous établirez alors, à coup sûr, une ou des levées d'honneurs en abandonnant éventuellement à l'adversaire la ou les levées auxquelles il a droit.
Éclaircissons ce point :

 Atout Coeur

 
 
RD
RD
73
 
 
A6
V8
109
 
 
V10
4
RDV
 
 
-
762
A84
 
 
Vous avez besoin de cinq levées sur six.

Vous procédez comme dans l'exemple précédent : vous joignez le mort à l'atout et présentez le Roi de Pique sur lequel vous défaussez l'une de vos deux perdantes Carreau, l'autre s'évanouissant en tout état de cause sur la Dame de Pique établie.

 Parfois, un choix vous est offert entre une impasse et une expasse. Que choisir ?

 Atout Coeur

 
     
7
76
3
 2
                      
ADV
-
6
A
     
Pour éliminer la perdante Carreau d'Ouest, on peut :
* Soit partir du 7 de Pique pour la Dame avant de tirer l'As en cas de réussite de l'impasse.
* Soit appeler l'As suivi de la Dame afin d'expasser le Roi espéré en Sud et d'affranchir le Valet.
Si les renseignements recueillis jusque là enchères, entame, cartes jouées, compte des mains) vous ont permis de déterminer l'emplacement du Roi, manœuvrez en conformité avec votre analyse.

 Si, en revanche, vous demeurez dans le doute, préférez l'expasse, non parce qu'elle donne davantage de chances que l'impasse (elles sont équivalentes : 50 %), mais tout simplement dans le but de ne pas chuter de deux au lieu d'une.
Dans le choix à exercer, il arrivera qu'intervienne la notion d'adversaire dangereux :

 Atout Coeur

 
     
7
76
R73
 2
                      
ADV
-
652
A
     
Ayant cette fois-ci le droit de perdre deux levées, vous avez apparemment le choix entre l'impasse et l'expasse au Roi de Pique.

En vérité, il n'en est rien :

Tenter l'impasse risquerait, en cas d'échec, de rendre la main à Sud, l'adversaire dangereux, qui vous traverserait sans rémission à Carreau, résultat de cette ligne de jeu : deux de chute avec l'As de Carreau en Nord.

Avec l'expasse, rien de tel n'est à redouter quelle que soit la place du Roi de Pique :

- S'il est en Sud : vous couperez et défausserez un Carreau,
- S'il est en Nord : vous vous débarrasserez d'un Carreau sur la Dame de Pique et jetterez un second sur le Valet affranchi.

Atout Coeur

 NB : Naturellement, si on inversait l'emplacement du Roi de Carreau, l'impasse constituerait la solution gagnante.
     
7
76
763
 2
                      
ADV
-
R52
A
     

 1 -

 
 
 
A954
106
ADV109
 V8
 
     
 
RD10632
A4
3
AD109
 

Contrat 6
Entame : Roi

SONE
 1 - 2 -
3 - 3 -
4SA - 5 -
6 - 6 -
6 - - Fin
La réussite de ce chelem ne présente guère de difficultés. Enlevez les atouts adverses, puis jouez As et Dame de Carreau : deux cas vont se produire :

- Est fournit petit : débarrassez-vous de votre 4 de Cœur. Quand Ouest aura encaissé son Roi, trois Carreaux seront affranchis sur lesquels disparaîtront les trois Trèfles de votre main.
- Est couvre : vous coupez et remontez au mort à l'atout ; vous écarterez le Cœur et deux Trèfles sur les Carreaux maîtres.

2 -

 
 
652
RV9
10984
 A42
 
RV4
4
ARV53
 DV108
 
10987
32
762
 R973
 
AD3
AD108765
D
 65
 
Contrat 4
Entame As suivi de Dame

 

SONE
  1 - -
2 - 3 -
4 - - Fin

 Les perdantes sont au nombre de quatre : une à Carreau, une à Trèfle et deux à Pique (vous devez savoir déjà que le Roi de Pique n'est pas en Est).

Alors, comment procéder ?

 

 

 Examinez les Carreaux avec attention ; deux honneurs étant tombés (l'As et la Dame), l'adversaire ne possède donc plus que le Roi et le Valet. Un affranchissement est donc possible.
Sautez sur l'As de Trèfle, donnez un seul tour d'atout, puis avancez le 10 de Carreau sur lequel vous jetez le Trèfle, votre perdante directe.
Ouest ne peut attaquer les Piques, il insiste à Trèfle. Qu'à cela ne tienne, vous coupez et montez en Nord à l'atout afin de poursuivre l'exploitation des Carreaux.
- Sur le 9, vous écartez le 3 de Pique,
- Sur le 8 maintenant affranchi disparaîtra la Dame de Pique.

 3 -

 
 
RD2
AV105
872
 A96
 
73
963
ARV9
 DV102
 
105
R872
1063
 8543
 
AV9864
D4
D54
 R7
 
Contrat 4
Entame As pour le 3 en Est.
Ouest contre-attaque la Dame de Trèfle
SONE
    1 -
1 - 1SA -
4 - - Fin

Tout comme la donne précédente, Ouest possède As Roi (Valet) de Carreau et Dame, Valet de Trèfle : mais ici, il a passé à son tour de parole, il y a de
bonnes chances que ce soit son partenaire qui détienne le Roi de Cœur.

Si vous rendez la main à ce dernier, vous allez perdre un Cœur et trois Carreaux. Que faire dans cette conjoncture ?


 

 C'est simple, mais il faut y penser : la solution consiste à échanger une perdante (inoffensive à Trèfle contre une (dangereuse) à Cœur en laissant passer la Dame de Trèfle à la deuxième levée.

Plus rien de préjudiciable ne pourra alors survenir. Sur l'As de Trèfle, vous défausserez le 4 de Cœur et tout sera en place pour pratiquer une expasse au Roi de Cœur : As et Valet qu'Est couvrira, vous couperez et vous vous délesterez d'un Carreau sur le 10 de Cœur établi.

Un expert raisonne de cette manière : il rassemble toutes les informations qui peuvent lui être utiles (enchères, jeu de la carte) et tâche d'en extraire la quintessence...

 4 -

 
 
D965
ADV
842
 765
 
8
98542
DV3
D1042
 
7
R1063
R10765
 AR3
 
ARV10432
7
A9
 V98
 
Contrat 4
Entame Dame

SONE
      1
4 - - Fin

 Quatre perdantes, dont une peut disparaître sur les Cœurs grâce à la combinaison Dame-Valet.
Entre l'impasse directe et l'expasse, il faudra préférer cette dernière en raison de l'ouverture d'Est.
En effet, le Roi de Cœur a nettement plus de chances de se trouver à droite qu'à gauche.
Donc : As de Carreau, retrait des atouts, As de Cœur, Dame de Cœur laissée si Est ne couvre pas.

S'il le fait, vous coupez et vous rejoignez le mort par l'atout pour encaisser le Valet de Cœur que vous venez d'établir.

5 - 

 
 
A83
V1096
642
 874
 
4
ARD82
R109
V962
 
65
7543
V875
 RD10
 
RDV10972
-
AD3
 A53
 
Contrat 4
Entame As
SONE
  1 - 2
4 - - Fin

N'allez pas vous fourvoyer dans une impasse à Carreau purement et simplement inutile si les atouts adverses sont répartis 2-1.
Montez au mort par un gros Pique pris de l'As et avancez le Valet de Cœur en jetant un Trèfle si Est ne couvre pas.
Prenez la contre-attaque, retournez là-haut par le 7 de Pique pour le 8, et renouvelez l'opération à Cœur.
Vous irez chercher le 9 de Cœur affranchi grâce à la plus attendrissante communication qui soit : le 2 de Pique pour le 3 de Nord.
Le contrat étant assuré, vous ne dédaignerez pas l'impasse à Carreau pour la levée de mieux éventuelle.

 6 -

 
 
86
AD98
RD104
 753
 
V9542
42
86
R1086
 
RD3
65
AV7532
 D4
 
A107
RV1073
9
 AV92
 
Contrat 4
Entame 8
SONE
 1 - 2SA 3
4 - - Fin

 Vos perdantes sont au nombre de six : deux à Pique, une à Carreau, trois à Trèfle.
L'une d'entre elles (à Pique) peut être coupée au mort, une autre (à Trèfle) défaussée sur l'extra-gagnante Carreau.
Afin de limiter le nombre de perdantes à Trèfle, vous pourriez songer à jouer cette couleur deux fois vers
votre main en espérant trouver en Est, soit Roi 10 x x, soit Roi Dame x x ou à la rigueur Roi Dame en passant la bonne.
En réalité, il y a bien mieux à faire.

Établir deux extra-gagnantes à Carreau en tirant parti de la possession du 9.
Sur l'entame, appelez le 4 du mort. Vous forcerez ainsi le Valet et ultérieurement, vous expasserez l'As (les enchères et l'entame sont suffisamment explicites pour que cette ligne de jeu présente toutes les garanties de réussite).

 

 Place aux exercices